Le numéro

Nuit blanche 175

10,95 $

Dans le numéro 175 de Nuit blanche on parle de forêts, d'avenir et d'espoir avec l’autrice écomilitante Gabrielle Filteau-Chiba, on explore l’univers BD du caricaturiste André-Philippe Côté et on se nourrit de l’intelligence vive et de la sensibilité des propos tenus par les onze essayistes qu’a réunis Gérald Gaudet dans « Nos lieux de rencontres ».

10,95 $

Présenter

Le numéro

Ce 175e numéro de Nuit blanche on parle de forêts, d'avenir et d'espoir avec l’autrice écomilitante Gabrielle Filteau-Chiba que Patrick Bergeron a rencontrée en entrevue et qui, dans la rubrique « Le livre jamais lu », invoque les « lames océanes » de Virginia Woolf.

On évoque le concept de transfuge de classe grâce à Rue Duplessis. Ma petite noirceur, véritable phénomène littéraire signé Jean-Philippe Pleau. Avec Michel Giguère, on explore l’univers BD du caricaturiste André-Philippe Côté, univers qui représente une portion non négligeable de son travail.

On se nourrit de l’intelligence vive et de la sensibilité des propos tenus par les onze essayistes qu’a réunis Gérald Gaudet dans Nos lieux de rencontres. Entretiens sur l'essai littéraire. On accède, une fois de plus, à la richesse des carnets de Robert Lalonde à travers la lecture attentive par Jean-Paul Beaumier d’On est de son enfance.

Nuit blanche
Nuit blanche est le magazine de toutes les littératures écrites ou traduites en français, où la littérature québécoise occupe une place centrale. Entrevues, grands dossiers, rubriques...
29,57 $

Présenter

Le numéro en détails

Formats

Papier

Dimensions

21.6 cm x 29.9 cm

Nombre de pages

68 pages

Nombre de numéros par an

4

ISBN papier

978-2-924611-60-9

Date de parution du numéro

Été 2024

Découvrir

Les récents numéros